Mediapro s’associe à Netflix pour diffuser la ligue 1

| |

Le groupe de production Mediapro aurait conclu un accord avec le géant du divertissement sur Internet Netflix pour créer une offre commune aux consommateurs intégrant la nouvelle chaîne Téléfoot de l’agence.

L’accord prévoit que Mediapro donnera aux abonnés Internet de Téléfoot la possibilité de s’abonner également à Netflix dans le cadre d’une offre combinée coûtant moins de 30 € (34,70 $) par mois avec un engagement d’un an, selon L’Équipe.

Les abonnements Téléfoot et Netflix, à eux seuls, coûtent respectivement 25,90 euros par mois et 11,99 euros par mois, ce qui permet de réaliser des économies substantielles.

Selon le communiqué, Mediapro serait responsable de l’administration du bouquet.

Mediapro lancera Téléfoot le 17 août, quatre jours seulement avant le début de la nouvelle saison de Ligue 1 française. Elle crée la chaîne grâce à l’acquisition de l’essentiel des droits de diffusion de la Ligue 1 de 2020-21 à 2023-24, à hauteur de 780 millions d’euros par saison.

Elle vise à attirer 3,5 millions d’abonnés à Téléfoot.

L’accord annoncé par Netflix fait suite à de récentes informations selon lesquelles Mediapro a convenu de la distribution de Téléfoot avec le géant des médias sociaux Facebook. Aucune annonce n’a encore été faite, mais la plateforme a déclaré que tout accord n’impliquerait pas de frais.

En début de semaine, Mediapro a annoncé un accord de distribution de Téléfoot avec la plateforme SFR de l’opérateur Altice couvrant le cycle 2020-24. L’agence et Altice ont également convenu d’un accord de co-diffusion pour les compétitions des clubs de l’Uefa la saison prochaine.

SFR est le premier distributeur linéaire que Mediapro a trouvé pour Téléfoot. Ses discussions avec les distributeurs traditionnels ont été compliquées par la réticence de ces derniers à payer une garantie minimale pour la chaîne. SFR n’est pas censé payer un minimum de garantie.

Les principales plateformes de distribution en France sont l’opérateur de télévision à péage Canal Plus et les opérateurs Orange, Bouygues Telecom, Free et SFR.

Les négociations avec Free et Orange « ont peu avancé », a déclaré L’Équipe la semaine dernière, tandis que celles avec Canal Plus seraient dans l’impasse.

Lors d’une conférence de presse mardi, le directeur général de Mediapro a déclaré qu’il était toujours ouvert à un accord avec Canal Plus : « Nous sommes prêts à nous rencontrer aujourd’hui, demain, après-demain… Nous sommes ouverts. S’il y a un accord, nous n’ajouterons pas nos prix (d’abonnements), nous trouverons une formule intéressante pour les abonnés ».

Previous

Logiciel d’assistance en mode SaaS : Les 6 meilleurs de 2020

La série d’anime Splinter Cell arrive sur Netflix

Next

Laisser un commentaire