Uber se lance dans le SaaS avec l’acquisition de Routematch

| | ,

Uber a racheté le fournisseur de logiciels Routematch dans le but de créer de nouvelles innovations pour les agences de transport en commun du monde entier.

Uber se lance dans le SaaS

Pour devenir un fournisseur de logiciels-services (SaaS) pour les agences de transport, Uber a annoncé l’acquisition de Routematch, un fournisseur de logiciels au service de plus de 500 agences de transport partenaires dans les communautés urbaines, suburbaines et rurales du monde entier.

Depuis 2015, Uber travaille en partenariat avec des agences de transport public du monde entier dans le but de construire des réseaux de transport public plus efficaces, plus accessibles et plus équitables.

Cette nouvelle acquisition est censée réunir l’expertise d’Uber en matière de technologies de mobilité à la demande et les capacités de Routematch dans les domaines du transport adapté, des paiements, des outils d’itinéraires fixes et des services de planification de voyage, afin de créer de nouvelles innovations qui permettent aux agences de fournir plus facilement les bonnes solutions de transport à leurs usagers, grâce à un ensemble élargi de technologies.

 

L’opportunité des SaaS spécialisés transport public

 

« Les transports publics seront toujours une artère vitale qui relie les gens à leurs villes et villages. Mais comme beaucoup nous l’ont dit, il existe de nombreux défis qui n’existaient tout simplement pas lorsque les services et les systèmes de routes fixes ont été créés il y a des décennies. Nous pensons que les logiciels de transport inclusifs peuvent aider les organismes de transport à offrir plus de valeur aux usagers, aux entreprises et aux communautés », ont écrit David Reich, directeur d’Uber Transit, et Pepper Harward, PDG de Routematch, dans une déclaration.

« Nous sommes extrêmement enthousiastes à l’idée de réunir les idées, les produits et les points de vue issus de l’expertise collective de notre équipe. En tant qu’alliés des transports publics, nous sommes impatients de trouver de nouvelles façons dont nos technologies peuvent améliorer l’expérience des usagers des transports en commun de bout en bout, et d’étendre encore l’accessibilité pour ceux qui en ont besoin ».

Un exemple de partenariat récent entre SaaS Uber et Marin Transit est le lancement d’un service de transit à la demande pour le comté de Marin dans la baie de San Francisco.

Dans le cadre de ce partenariat, Marin Transit paie à Uber un abonnement pour l’utilisation de son logiciel de gestion, qui comprend les demandes de déplacement et la correspondance, ainsi que le suivi de la flotte. Il s’agit du premier exemple de partenariat SaaS dans lequel Uber s’est engagé.

Ce service offrira aux habitants du comté des possibilités de mobilité accrues pour se rendre chez le médecin, dans les épiceries, les gares de Sonoma-Marin Area Rail Transit et bien d’autres choses encore.

 

Previous

Le premier et le dernier kilomètre sont les clés des plans du projet Smart City de Dubaï

Traversée de Ghost Of Tsushima Act 3 (sans spoiler)

Next

Laisser un commentaire