Netflix met fin au partage de compte : c’est fini, les squatteurs ne seront plus tolérés !

Netflix : avis aux squatteurs : c'est fini, votre présence ne sera plus tolérée !

C’est fini, il ne sera plus possible de squatter le compte Netflix de son ami. En effet, le site de streaming vient d’officialiser sa chasse aux utilisateurs clandestins. En France, les accès pour ces emprunteurs seront restreints de manière progressive, mais la fin du partage de compte a d’ores et déjà sonné.

Netflix lance la chasse aux squatteurs de comptes

Après plusieurs menaces, le site numéro un du streaming passe à l’action. Il va rendre effective la fin du partage de compte, une habitude devenue très fréquente sur sa plateforme. Dans les jours à venir, les abonnés qui partageront leur compte avec d’autres risquent carrément des sanctions. Il serait donc plus prudent de ne plus communiquer son mot de passe à ses proches, sous peine de se faire retirer son compte.

Les utilisateurs récalcitrants risquent des sanctions

Le message qu’a voulu faire passer Netflix est très simple. Chaque utilisateur de la plateforme doit avoir son propre compte et payer son propre abonnement pour pouvoir profiter de ses programmes. Désormais, tout utilisateur qui donne son mot de passe à un tiers, qui réside ailleurs que dans son propre domicile, sera tenu de repayer son abonnement. Netflix prévoit d’encaisser 5,99 euros pour tout utilisateur supplémentaire, soit le coût d’un abonnement mensuel. Une mesure radicale, mais qui sera appliquée progressivement, promet la plateforme.

Quand Netflix se met à déconnecter les squatteurs

Pour le moment, seule une partie des squatteurs (ceux dont les appareils ont été localisés en dehors du foyer du propriétaire du compte) se sont vu éjecter de la plateforme. Cette mesure sera prochainement élargie à la France. Néanmoins, elle est loin de signer la fin immédiate du partage du compte.

Une mesure temporaire et graduelle

Dans son communiqué, Netflix affirme vouloir accorder un délai aux squatteurs afin qu’ils puissent prendre les mesures nécessaires. Avant de passer à l’action, le géant du streaming a d’abord demandé aux propriétaires des comptes de déconnecter tous les squatteurs. Pour ceux qui souhaitent continuer à partager leur compte, il existe une solution. Ces derniers peuvent payer un abonnement supplémentaire et ajouter le squatteur comme utilisateur officiel.

Les squatteurs bannis peuvent encore se reconnecter

Pour l’heure, le communiqué de Netflix n’est qu’un simple avertissement. La réadmission des squatteurs éjectés demeure possible et gratuite. Pour cela, il suffit d’avoir, en plus du mot de passe, un code qui sera transmis au propriétaire par SMS ou par mail. Évidemment, cette mesure n’est que temporaire. Il vous suffira d’appeler votre ami pour restituer l’accès à son compte. Néanmoins, les choses pourraient bien changer prochainement.

Netflix s’appuie sur la localisation des utilisateurs

Pour détecter les squatteurs, Netflix utilise des algorithmes de l’adresse IP et de la localisation pour déterminer les appareils du propriétaire du compte et les différencier de ceux des squatteurs. Très bientôt, seules les personnes qui vivent sous le même toit pourront partager un même compte.

4.9/5 - (35 votes)

Laissez un commentaire

Abonné vous à notre Newsletter

Pour rester à jour avec les dernières innovations et tendances technologiques, abonnez-vous dès aujourd’hui à notre newsletter Teknologik.fr et ne manquez aucune mise à jour !

Teknologik.fr

Teknologik.fr, c’est votre source d’information incontournable pour comprendre, apprécier et maîtriser la technologie dans tous ses aspects.

Suivez-nous sur :

@2024 – Tous droits réservés. Teknologik.fr

Partages